Ma robe de Bal de Promo des années 50 ! : Demande à ta Grand-Mère #6

Activate subtitles for english speakers !

Les bals de promo dans les films américains ? Ils nous vendent du rêve depuis toujours à cause des films et des séries. Mais savez vous depuis quand ils existent ? La réponse dans cette vidéo.

Je vous montre également une très belle pièce de ma collection personnelle, une prom dress américaine de 1950.

♥♥♥ Suivez moi sur mes différents réseaux sociaux :

YOUTUBE | http://www.youtube.com/alphonsinevintage

INSTAGRAM | https://www.instagram.com/alphonsinevintage

FACEBOOK | https://www.facebook.com/alphonsineboutique

SITE WEB | http://www.alphonsineboutique.com

 


Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui fait rêver tous les jeunes, et les moins jeunes aussi. Les fameux bals de promo américains !

Dans chaque film qui met en scène des lycéens, on y coupe pas, on a droit à la fameuse scène lors du bal de promo, et ça peu importe le style du film ou de la série.

Tous les jeunes choisissent scrupuleusement leur tenue, notamment les fameuses prom dresses des jeunes filles.

Le bal de promo est un aspect très important de la vie d’un adolescent américain et ça encore aujourd’hui comme vous pouvez le voir dans vos films et séries préférées.

La plupart des écoles américaines organisent un voir plusieurs bals par an.
Pour les parents, ça veut dire grosses dépenses pour acheter une robe ou un costume, et pour les ados, le choix crucial de savoir avec quelle personne ils iront à ce bal.

Les bals de promo existent dans beaucoup de pays, mais c’est aux états unis qu’ils ont la plus grande importance dans la vie des adolescents.

C’est une pratique qui est beaucoup plus ancienne que ce qu’on pourrait croire.
Quand on pense bal de promo on a souvent tendance à penser aux années 50, façon Retour vers le Futur.

La pratique a été introduite dans les universités à la fin du XIXème siècle.
A l’origine c’est très inspiré par le concept des bals des débutantes, vous savez ces soirées un peu malaisantes où les jeunes hommes et jeunes femmes sont présentés aux adultes qu’ils côtoieront.
Et puis accessoirement à ton futur mari qui a 30 ans de plus que toi et qui est horrible mais tu sais, il a de l’argent, des terrains, des maisons…
Le XIXème siècle quoi.

Ces bals permettaient aux jeunes d’avoir beaucoup de premières expériences, avant d’être « lâchés » dans le monde des adultes : Première sortie en soirée avec un partenaire, premier événement formel et bien d’autres premières fois si vous voyez ce que je veux dire…

Il s’agit donc bien d’une sorte de rite de passage.

Le tout premier bal de promo a eu lieu en 1894 dans le Massachusetts, lorsque les garçons de l’université Amherst ont invité les filles de l’université Smith à une soirée dîner dansant.

Les bals de promo ont ensuite commencé à être organisés dans les lycées dans les années 30 et n’étaient plus uniquement destinés aux classes les plus aisées.

Organisées dans l’enceinte des écoles, on pouvait y trouver des boissons rafraîchissantes ainsi que des animations par des groupes de musique locaux, le tout entouré de surveillants pour que tout le monde reste sage.
Des buffets de nourriture ont été également ajoutés par la suite, parce qu’on est d’accord, la bouffe, c’est super important.

Dans les années 50, avec le début de la culture de l’abondance après les restrictions de la seconde guerre mondiale, les écoles organisent leurs bals plutôt dans les hôtels locaux ou autres lieux un peu plus glamour plutôt que dans leur gymnase.

C’est à cette époque que les bals ont commencé à ressembler à ceux d’aujourd’hui, avec les jeunes qui dépensent beaucoup plus qu’avant dans leur tenue mais aussi dans les locations de voitures pour faire la meilleure des entrées.

L’un des bals de promo les plus remarquables s’est passé en 1975, lorsque Susan Ford, la fille du président Gerald Ford à mis les petits plats dans les grands et a pu organiser le bal de sa classe à la maison blanche. Rien que ça !

Il faut absolument se faire remarquer !
Parce qu’on donne des prix au couple le mieux habillé.
Ce concours est aujourd’hui connu sous le nom de Prom King & Queen.

Souvent on a l’impression que les jeunes se préparent à cet événement comme s’ils se préparaient pour leur mariage, c’est dire à quel point il est important.

Bon ! Vu qu’on est sur un blog mode, je pense qu’il est temps que je vous parle de cette robe.
Il s’agit d’une prom dress des années 50 que j’ai trouvée dans une friperie américaine.
Je n’ai pas d’informations quant à sa propriétaire et c’est bien dommage, mais en tout cas je suis très contente de cette trouvaille et je la conserve précieusement.

Je me demande entre autres à quoi pouvait ressembler la jeune fille, et aussi combien a pu coûter cette robe. Elle a été faite par une couturière et c’est vraiment un très beau travail. Je me demande aussi si elle a gagné un prix tiens…

Aujourd’hui les jeunes filles dépensent en moyenne 200 à 300$ pour leur robe, certaines jusqu’à 1000$ si elles les font faire sur mesures.
En 1950 c’était dans les 50$ pour une robe dans l’esprit de celle que j’ai.
Ce qu’il faut savoir c’est qu’avec l’inflation, 50$ de l’époque correspondent à environ 530$ actuels, donc tout ça pour dire qu’on ne dépense pas plus aujourd’hui que dans les années 50.

On dépense même moins avec les vêtements bon marché style fast fashion Wish made in china.
Du coup ça rend les prix très variables car il existe toutes les gammes pour tous les budgets.
Les robes et costumes peuvent également se louer si les gens n’ont pas forcément envie de les acheter.

Je trouve dommage que les bals de promo ça ne se fasse pas trop en France.
Ça existe à quelques endroits mais voilà c’est pas aussi important que dans la culture américaine.
Dans mon lycée à l’époque, on a eu droit à une sorte de « soirée de fin d’année », mais bon c’était plutôt groupe de rock amateur, paquets de chips et jeans baskets plutôt que jolies robes et invitations. J’ai dû y rester une heure tout au plus.

Nous c’était plutôt les boums chez Mathieu, avec l’arrivée dans la 205 de ton père qui devait te déposer au bout de la rue parce que sinon c’est trop la honte et t’as l’air débile tu vois.

Mais en gros, en France, le peu de soirées qui sont organisées par les écoles, qu’on y aille ou pas ça change rien à ta vie.
Alors qu’aux états unis d’après ce que j’ai pu entendre, et pas seulement à cause des films et des séries, ne pas y aller c’est la loose, et y aller seul c’est la loose aussi…

Pour voir ma tenue, regardez la vidéo !


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.