La manucure demi-lune, histoire et tuto – Demande à ta Grand-Mère #9

 

Un des indispensables de votre look vintage des années 40 :
Dans cette vidéo je vous propose un tuto pour faire la manucure demi-lune, très tendance dans les années 30 et 40, tout simplement chez vous !

Et en attendant le séchage, la petite histoire qui va avec, comme ça vous saurez tout sur « les ongles de Dita Von Teese » !

♥♥♥ ABONNEZ-VOUS et suivez moi sur mes différents réseaux sociaux :
INSTAGRAM | https://www.instagram.com/alphonsinevintage
FACEBOOK | https://www.facebook.com/alphonsineboutique

Vous aimez mon style ? Shoppez mes vêtements dans mon vide-dressing !
https://www.vinted.fr/member/13421504-bonbonmalefique

 


Aujourd’hui on va rajouter un nouveau petit détail dans votre look années 40 : La manucure !
Si vous pensez que Dita Von Teese a inventé le vernis à ongles… Et bien non !

Le top de la tendance dans les années 30 et 40, c’est la manucure-lune, « half moon manucure » en Anglais.

Mais d’abord avant de passer au tuto et parce que je sais que vous aimez bien ça, depuis quand on se peint les ongles ?

Alors c’est vieux comme le monde de se colorer les ongles.
Déjà en 3000 avant jésus christ, les Chinoises utilisaient de la laque de couleur pour se peindre les ongles, et les Égyptiens teintaient leurs ongles avec du henné pour obtenir une couleur brun-rouge.
Les femmes de la royauté égyptienne paraient leurs ongles d’une couleur rouge rubis pour montrer leur statut social élevé, par opposition aux femmes d’origine populaire qui utilisaient des couleurs plutôt pastel.

Et pas qu’en Chine et en Egypte. On trouve également des ongles peints sur des représentations en Inde.
Le rouge est encore une couleur très appréciée aujourd’hui pour les manucures.

Les formulations des «vernis à ongles » ont évolué à travers le temps, et le premier vernis moderne est inventé en 1932 par Charles Revson, qui l’a commercialisé sous la marque Revlon, qui existe toujours. J’en utilise de temps en temps d’ailleurs.

Pour la petite anecdote, l’idée lui a été inspirée par la création dans les années 20 des premières peintures automobiles, c’est suite à ça qu’en 32 il sort le premier vernis moderne, coloré et opaque.

La manucure-lune était très tendance dans les années 30 et 40, très appréciée notamment des stars de cinéma. Et puis comme toujours, c’est bien de vouloir faire comme les stars de cinéma non ?

J’ai aussi entendu dire que dans les années 40, avoir une lunule très visible était synonyme de bonne santé.
Alors pour ceux qui comme mon mari, ne connaissent pas ce mot, la lunule, c’est la partie à la base de l’ongle, qui habituellement est plus claire que le reste de l’ongle.
Et tout comme pour le maquillage, à l’époque une femme considérée comme belle était une femme qui montre des signes de bonne santé.
Alors on fait quoi ? On dessine ce détail et on le met en avant.

Je n’ai strictement aucune idée s’il y a un fondement scientifique au fait qu’une lunule claire soit synonyme de bonne santé, mais il est vrai que les ongles permettent de mettre en évidence certaines carences ou maladies.
Enfin bref peu importe c’était quelque chose qui était considéré comme beau, d’où la tendance.

Donc voilà tout ça pour dire que non ce n’est pas Dita Von Teese qui a inventé ce look chic et glamour.
Comme ça vous pourrez raconter ça à tout le monde, quand on vous dira « oh t’as fait les ongles comm Ditaaaaaaaa ».

Quelques petites précisions :
Vous pouvez faire cette manucure avec n’importe quelle couleur, mais pour un look années 30-40 authentique préférez les teintes rose, rouge ou bordeaux.
Ensuite j’insiste sur la base transparente. Vous pourriez utiliser un vernis rosé très clair pour que vos ongles soient plus contrastés, mais je le déconseille fortement.
Pourquoi ? Parce que le très gros avantage de cette manucure c’est qu’elle peut tenir très longtemps selon la vitesse de pousse de vos ongles, et comme le bas de l’ongle n’est pas peint, la repousse ne se verra pas, et tant que le haut n’est pas écaillé, pas besoin de les refaire.

Bonus si vous laissez le haut de vos ongles non peint s’ils sont longs comme on le faisait dans les années 30, encore moins de risque qu’il s’écaille.

Perso je me refais les ongles une fois par semaine avec ce look, alors qu’avec une pose classique c’est tous les 3 jours parce que la repousse devient trop apparente. En plus d’être super joli ce look est pratique et économique !

Pour voir tout ça en image et suivre le tuto, regardez la vidéo !


No products found