La fête de la femme !

Salut tout le monde !

Youpi, aujourd’hui c’est -75 % sur tout le site avec le code FETEDELAFEMME2018 !
Et puis pour un soutien gorge en dentelle sexy acheté, un aspirateur offert !
Aussi parce que les femmes sont gourmandes, le dessert est offert aujourd’hui.
Pensez à offrir des fleurs !

C’était un petit best of à peine exagéré de quelques newsletters et autres pubs qu’on voit tous les ans, j’en ai justement reçu une aujourd’hui.

Non

Alors cette année j’ai décidé de dire ce que je pense de tout ça.

Petit point historique d’abord :
La journée internationale des droits des femmes (et pas la “journée de la femme” et encore moins “fête de la femme”) a été officialisée en 1977 par les Nations Unies, et son origine remonte aux luttes des femmes du début du XXè siècle pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

 

Hello everyone !

Whee ! Today it’s woman’s day, so get 75 % off everything on the site with the code WOMANSDAY2018 !
And if you buy a sexy lacy bra, you get a free vacuum cleaner !
Also because we all know that women love sweet stuff, they all get free desserts at the restaurant.

Don’t forget to buy flowers !

Okay this was a slightly exagerated version of what we could see in advertisements each year. And I got one of these today.

No

This year I decided to write about what I think of this subject.

First of all, a little historic point :
In France this day is called International day of Women’s Rights. It has been made official in 1977 by the United Nations, and it originated from the movements for women’s rights at the beginning of the 20th century, when women were protesting for better work conditions and vote.

 

Cette journée est encore célébrée aujourd’hui, parce que contrairement à ce que certaines personnes croient (et il ne s’agit pas que d’hommes, mais aussi de femmes), non, l’égalité n’est toujours pas atteinte.
Et je pense qu’il est toujours bon de le rappeler.

Donc non ce n’est pas une journée de promotions et de super soldes spécial femmes.

Pour l’égalité…

Je vous arrête tout de suite parce que je vous vois venir.

Vous êtes en train de penser aux féministes extrémistes (j’aime appeler ça les “Feminazis”) qui souhaitent la supériorité de la femme et qui passent leur temps à dire que les hommes sont tous des porcs/violeurs/méchantspasbeaux sans exception “tous pareils” et qu’il sont donc à détester.
Vous connaissez le concept de la majorité silencieuse ? On peut l’appliquer ici justement.
Pour un homme violent qui fait du bruit et des scandales à cause de ses actes, il y en a beaucoup d’autres qui ne sont ni violents, ni des violeurs, ni des agresseurs et qui n’ont pas besoin de se justifier.
D’ailleurs selon moi un homme correct ne se sent même pas visé par les polémiques. Il n’est pas concerné, il le sait, et il n’a pas besoin de le crier sur tous les toits.

Donc voilà, je m’adresse aux extrémistes : stop à la généralisation et à la haine, parce que vous donnez une mauvaise image du féminisme.
J’en viens même à dire qu’un des pires ennemis du féminisme c’est dans certains cas, la femme.

Personnellement je n’aime même pas utiliser ce mot, ni me considérer comme telle. Pourquoi ? Parce que je ne veux pas être mise dans le même panier que les extrémistes.
Le peu de fois où j’ai utilisé ce mot, des gens ont été surpris. “Mais pourtant tu ne ressembles pas à une féministe”, sans doute parce que ces gens avaient en tête l’image de l’extrémiste. A croire qu’il y a un look de féministe, et que quand on est une passionnée de mode (vintage en plus !), de lingerie, de chaussures, de maquillage et qu’on aime les hommes on ne peut pas être “féministe”.

Du coup je n’utilise plus ce mot. Je préfère simplement dire que je suis pour l’égalité. Je considère l’homme comme mon égal.

 

This day is still celebrated today, because unlike some people might believe (and not only men, but also some women), we still don’t have equal rights.
And I think that it is something very important to remind everyone about this.

So no, it’s not a special sales and discounts day for women.

For equality…

I see you coming so I stop you right now.
You are thinking about extrmist feminists (I like to call them “feminazis”) who want women to be superior, and who are complaining about men all the time, saying that they are all perverts / pigs / sexual assaulters / rapists / uglyandbad, without exception, “all the same”, so you have to hate them.
Do you know the concept of silent majority ? You can apply it to this situation.
If there is one violent man, there are a lot of them who are respectful and who don’t need to justify themselves.

By the way in my opinion, a good man will not even feel targeted by the polemics. They know that they are not concerned, and they don’t feel the need of saying it publicly.

So here is a message for the extremists : Please stop saying that all the men are the same and spread hate, because you give a very bad image of feminism.
I would even say that some women are the worst ennemies of feminism.

I don’t even like to use the word feminist, and I don’t like to say that I am one of them. Why ? Because I don’t want people to think that I am part of the extremists.
I used this word a few times, and some people were surprised. “But you don’t look like a feminist”, maybe because in people’s minds all of the feminists are extremists. It is like there is a “feminist style”, and that you can’t be a feminist when you like fashion (and even more when it’s vintage !), lingerie, shoes, make up and men.

This is why I don’t want to use the word feminist, and I prefer to say that I’m for equality. I consider that men are my equals.

Alors, qu’est-ce qu’on veut, pour quoi on se bat ?

On lutte encore aujourd’hui pour l’égalité des salaires, la lutte contre les discriminations à l’embauche, le droit de disposer librement de son corps etc…

Est-ce que c’est normal qu’on soit payées moins qu’un homme pour un travail égal ?
Non. Et laissez moi vous dire que j’ai même entendu des femmes qui disaient trouver ça normal, parce que “nous tombons enceintes” “nous devons nous occuper de nos enfants qui tombent malades donc nous avons des jours de congés en plus”… et autres joyeusetés. Le meilleur reste quand même “on n’arrive pas à porter des choses aussi lourdes que les hommes.” (J’ai aussi un gros doute là dessus.)
Non, je ne suis pas d’accord.
A travail égal, salaire égal, c’est tout, et il n’y a pas de justification nécessaire à ça. Et croyez moi un homme ne se sentira pas heurté dans sa virilité si sa femme gagne autant que lui, bien au contraire, le couple gagnera plus d’argent.
Je vous laisse réfléchir.

Ensuite parlons des enfants justement.

Mais avant ça je précise tout de même, je vais surtout parler de la situation des femmes sans enfants, car c’est mon choix et c’est donc le sujet que je connais le mieux, mais je sais aussi que la discrimination s’applique aussi aux femmes avec enfants.

Avoir des enfants ou non est un choix.

Aucune femme ne devrait être jugée parce qu’elle a fait le choix d’avoir des enfants ou non, et ce choix ne devrait pas être discuté ou mis en doute par qui que ce soit.
Ah mais oui c’est vrai ! J’avais totalement oublié que notre corps ne nous appartient pas, ce sont les autres qui choisissent pour nous. Ce sont les autres qui se permettent de dire ce qui est le meilleur pour nous, et même de savoir mieux que nous ce que nous voulons.
Que ce soit vos familles ou  votre entourage qui veut vous pousser à la maternité, des médecins qui vous parlent de votre “horloge biologique qui tourne” ou qui essaient de vous convaincre de ne pas avorter voir d’arrêter votre contraception, mais aussi de tous ceux chez qui vous pouvez postuler pour chercher du travail.

Vous avez des enfants ? Ah ben alors on ne va pas vous embaucher, parce que vous allez manquer le travail si vos enfants sont malades, vous allez demander à partir plus tôt parce qu’il faut emmener Titouan à son cours de karaté…

Vous n’avez pas d’enfants ? Alors vous allez forcément tomber enceinte bientôt ! Avouez c’est pour ça que vous le voulez ce CDI hein ! Vous dites que vous ne voulez pas d’enfants ? Vous mentez forcément !

Oh d’ailleurs ça me rappelle un truc.
Là je m’adresse à toi, madame (oui !), avec qui j’ai passé un entretien d’embauche à l’époque avant que je sois indépendante. Toi qui ne voulais pas m’embaucher parce que j’avais dans les 20 ans et “pas encore” d’enfant. Tu disais que je voulais cet emploi pour pouvoir tranquillement tomber enceinte dès que le CDI sera signé. Toi qui disais “elles disent toutes ça juste pour être embauchées.”.
Des histoires similaires me sont arrivées plusieurs fois, pendant des années, et à bon nombre de mes amies sans enfants également encore aujourd’hui.

Je salue tous les DRH qui ne m’ont pas embauchée parce que je n’avais pas d’enfant. Et qui ne m’auraient pas embauchée non plus si j’en avais eu de toute façon.

Bravo, superbe mentalité, on va avancer dans l’égalité des chances et anéantir la discrimination à l’embauche avec ça !

 

So what do we want, what are we fighting for ?

We are still fighting for equal pay, against discrimination at work, and the right of making our own decisions about our bodies.

Do you think it is normal that we are paid less than men when we do the same work ?
No. And the worst is that I heard that some women think it’s normal ! “Because we get pregnant”, “Because we have to take care of our children when they are sick so we need more days off” and other nonsense. But the number one nonsense I heard was “Because we can’t carry heavy stuff like men”. What !
No. I don’t agree. Equal work needs equal pay. That’s all.
And believe me, no man will complain or feel less manly if a woman earns as much as he does. On the contrary, they will be happy that more money comes in the house. I let you think about that.

Yeah now let’s talk about children.

Of course I will particularly talk about the situation of child free women, because it is my choice, therefore it is the subject I know best. But I also know that women with children are discriminated too.

Having children or not, is your choice.

No woman should be judged wether she chooses to have children or not, and nobody should be allowed to discuss this choice.
Oh god, I forgot ! Our bodies don’t belong to us, but to others who make decisions for us !
It’s the others who know everything better than us. They even know what we really want.

People arounf you who want to force you into maternity, doctors who say that your biological clock is ticking and who try to convince you not to abort or even to stop taking birth control, but also all these companies in which you applied for a job.

You have children ? So we won’t hire you, because you will miss work if your children get sick, or you will ask if you can leave earlier because you have to take Kevin to his base ball game.

You don’t have children ? So you will get pregnant soon ! Admit it, this is why you want this job ! You say you don’t want kids ? You’re a liar !

Oh by the way, this makes me think of a story.
This message is for you, lady (yes !) with who I had a job interview years ago before I chose to be self employed.
You did not wanted to hire me, because I was a 20-something with no children “yet”. You said that I wanted this job so I can get pregnant directly after signing the permanent contract. You said that “they all say they don’t want children just to get the job”.
This happened to me several times, and still happens to a lot of my chil free friends today.

I say HELLO to all the companies who did not hire me because I was without children. And who would not have hired me either if I had kids.

Whoohoo, great mentality ! This is how progress is working !
We are not done with recruitment discrimination yet.

Bienvenue au moyen âge, en l’an de grâce 1123.

Je trouve révoltant qu’il est encore considéré comme anormal venant d’une femme de ne pas vouloir d’enfant.
Parce que d’autres ont décidé que le “but” d’une femme était d’enfanter, et donc on conclut que celle qui dit qu’elle ne le fera pas ment.

Avoir des enfants, c’est pas bien. Et en plus on va imposer un nombre tiens, comme ça ça sera plus drôle. Un c’est pas assez (ah ben oui il va s’ennuyer tout seul le pauvre !), mais quatre c’est trop.
Ne pas en avoir, c’est pas bien non plus. Vous êtes un monstre d’égoïsme qui ne pense qu’à s’amuser et qui refuse de faire ce pour quoi elle a été conçue. Pire encore si vous souhaitez avorter.

Il y aura toujours quelqu’un pour décider à votre place.

Dites non.

Est-ce que quelqu’un dirait ces choses à un homme ? Absolument pas. Un homme qui dit qu’il ne veut pas d’enfant sera considéré comme normal. Après tout, les enfants, “c’est un truc de filles, c’est normal que les mecs ne s’y intéressent pas.”
FUN FACT : Il y a des femmes qui ne s’intéressent pas aux enfants et qui ne les désirent pas.

 

Welcome to the middle ages.

I think it is revolting that today it is still frowned upon when a woman says she doesn’t want children.
Just because someone stated once that the “purpose” of women was to give life. And therefore, the one saying that she wont is considered “broken” or a liar.

But having children isn’t right either. And for more fun, you will have a mandatory number of children. One is not enough, but more is too much.
And the worst is having no kids. Because you’re a selfish monster who only wants to have fun and who refuses to do what she was made for. And it’s even worse if one wants to have an abortion.

There will always be someone who will make a decision for you. Say no.

Nobody will say these things to a man. A man who doesn’t want children is considered as normal, “because children are a girls thing, it’s normal that dudes are not interested in them.”

FUN FACT : Women who are not interested in children exist.

Voilà, c’était “mon féminisme”, avec les luttes qui me tiennent à cœur. L’égalité des salaires, et le droit de décider ce que l’on fait de son corps en accord avec nos souhaits et nos croyances sans être jugée.

Mes principes en résumé :

+ Votre corps vous appartient, et vous devriez être la seule à pouvoir décider ce que vous voulez en faire.

+ Vous êtes libre de décider si vous voulez prendre une contraception, ça ne fait pas de vous une “traînée irresponsable qui ne pense qu’à s’amuser”. (*FUN FACT* : Les couples stables de longue date utilisent aussi des moyens de contraception…)

+ Amusez vous avec l’homme que vous aimez. Il vous aime aussi.

+ Vous décidez d’avorter parce que vous ne souhaitez pas être mère ? Personne ne devrait pouvoir prendre la décision à votre place ou tenter de vous faire culpabiliser. C’est votre choix.

+ Votre travail ne vaut pas moins que celui d’un homme, refusez d’être payée moins.

+ Les hommes ne sont pas tous des vilains pas beaux qui vous veulent du mal. Minorité bruyante, majorité silencieuse.

+ Respect des choix et de la vision du bonheur : Vous avez le droit de ne pas vouloir d’enfants. N’hésitez pas à le dire à celles qui voudraient vous y forcer. Vous respectez son choix, donc elles doivent respecter le vôtre.

Pour finir je vous mets cette petite vidéo que j’aime beaucoup.
Parce que même si nous devons encore lutter pour l’égalité, nous faisons partie des plus chanceuses.

 

So this was “my feminism”, with the causes I believe in. Equal pay and the right of making my own decisions regarding what I do with my body according to my beliefs and will, without being judged.

My principles in short :

+ Your body belongs to you, and you are the only one who can decide what you want to do or not with it.

+ You are free to decide if you want to use birth control, and it doesn’t make you a “irresponsible whore who only wants to have fun” (*FUN FACT* : Married people in long term relationships also use birth control…)

+ Have fun with your favorite man. Love him a lot, because he loves you too.

+ You decide that you have an abortion because you don’t want to be a mother ? Nobody should decide for you or make you feel guilty. It is your choice and has to be respected.

+ Your work isn’t worth less than a man’s. Refuse to be paid less.

+ Men are not disgusting beings who constantly want to harm you. Noisy minority, silent majority.

+ Respect of the others definition of happiness : You have the right not wanting to have children. Don’t hesitate to express your opinion to those who want to force you into maternity. As you respect their choice, they have to respect yours.

To conclude, here is a video I really like.
Even if we still have to fight for equal rights, we must not forget that we are part of the lucky ones.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.