L’habit fait le moine : Le message social du vêtement

Mon fil d’actu Facebook sait parfois se montrer précieux quand il s’agit d’inspirer les thèmes de mon blog.

En ce moment un des sujets récurrents touche à la mode et particulièrement la perception que peuvent avoir les gens de votre look, de l’image que donnent certains vêtements.

Et c’est évident car sinon cet article n’existerait pas : les gens ont tendance à sous estimer la puissance du message que communique un look.

Chaque tenue peu importe le style, communique un message : une image de vous que vous présentez à la face du monde.

Maintenant j’en entends déjà certains qui disent “Y faut pas juger sur l’apparence, c’est de la discrimination gnagnagna”.

Discrimination ou pas, tout le monde le fait, même inconsciemment. Que ceux qui disent qu’ils ne le font pas arrêtent de se voiler la face. Oui c’est de vous au fond que je parle là bas, adeptes de modes alternatives qui critiquez constamment les “jeans-t-shirts sans personnalité”. Si ça ce n’est pas juger sur l’apparence, dites moi ce que c’est. J’aimerais bien savoir 「(゚<゚)゙??

Bref, tout le monde juge tout le monde sur son apparence.

Alors cet article est pour vous. Vous qui vous demandez “Mais pourquoi les gens me font des remarques sur mon look”.

On va jouer à un jeu. o(^▽^)o

Prenons tout simplement, un charmant monsieur en costume. (L’argument à 2 balles pour mettre des photos de Ben Barnes dans mon article, juste parce que j’adore Ben Barnes.)

 

Sometimes my Facebook feed inspires me a lot when it comes to find subjects to talk about on my blog.

Recently there are a lot of posts about fashion and about the perception of people regarding your style.

Many people are not aware how powerful the message of your appearence can be.

Each outfit, whatever the style, sends a message : The image of you that you show to the world.

Now I can already here some of you saying “You must not judge a person’s look, it’s discrimination blah blah blah”

Discrimination or not, everyone does it, even unconciously. Those who think they don’t judge should stop lying to themselves. Yes, I’m particularly talking about you, alternative people, who always criticize people who wear jeans and t-shirts saying that they don’t have a personnality. What is that if it’s not judging someone because of what they wear ?

「(゚<゚)゙??

Everyone judges everyone.

This post is for all those who wonder why people make comments about their clothing style.

Let’s play a game  o(^▽^)o

Let’s take some handsome man in a suit. (Yeah I was looking for a good reason to put pictures of Ben Barnes on my blog, because I love Ben Barnes)

Si vous croisez un type habillé comme lui dans la rue, en le regardant vous allez vous dire quelque chose comme…

  • C’est un banquier
  • Un riche
  • Un homme d’affaires
  • Un employé de bureau
  • Quelqu’un d’important
  • Qui a réussi dans la vie
  • Un beau gosse
  • Un gars bien
  • Quelqu’un de sérieux
  • Quelqu’un de mature (“un monsieur”)
  • Un escroc qui détourne l’argent de son entreprise
  • Un patron qui exploite les gens
  • Un commercial
  • Un Anglais

Ou n’importe quelle autre caractéristique que vous allez lui attribuer arbitrairement sans le connaître.

La manière dont vous allez le percevoir (positive ou négative) va dépendre de votre état d’esprit, de votre éducation, de votre propre expérience dans la vie, de la culture de votre pays ou de votre milieu social.

Pour rester sur l’homme en costume, ce qui va revenir le plus souvent c’est un message qui dit “homme d’affaires, sérieux, quelqu’un d’important”, et aussi une image d’homme élégant “beau gosse”, qui a du goût, par opposition à celui qui est négligé “je-m’en-foutiste” qui ne prend pas soin de lui.

Dans notre culture, l’homme en costume est considéré comme beau / bien / sérieux. Donc si vous voulez passer ce message, vous mettrez un costume.

Les banquiers / commerciaux / patrons sont toujours en costume, du coup vous aurez tendance à penser qu’il fait ce genre de métier, puisque c’est l’image qu’il renvoie.

Selon votre milieu social d’appartenance, le costume peut aussi provoquer une méfiance ou un a priori négatif. Ouvriers contre patrons, lutte des classes tout ça tout ça…

Pour ceux qui se demandent pourquoi à la fin de ma liste j’ai mis “un Anglais”, c’est parce que je voulais venir à l’aspect culturel.
Quand vous vous imaginez un anglais, vous l’imaginez avec son costume sa canne et son chapeau melon n’est-ce pas ? C’est un cliché, mais c’est culturel en fait. Et vous verrez bien si vous allez en Angleterre, que c’est “le pays du costard” avec ses tailleurs et autres boutiques très populaires pour tous les styles et tous les budgets.

Quand vous regardez quelqu’un, vous allez essayer de deviner qui il est, ce qu’il fait dans la vie, ce qu’il aime etc… Et ce sont grâce les vêtements qui donnent des indices.

L’homme en costume aura une image généralement positive de sérieux et d’élégance.

Autre exemple tout simple, le combo short sandales chaussettes sac à dos, le tout en dessous de la Tour Eiffel : C’est un touriste. Ou un Allemand. Ou un touriste Allemand ! (Allez je suis sûre que vous allez écouter pour savoir si c’est un Allemand…)

Comme je disais plus haut, tous les styles vestimentaires passent un message.

C’est là que j’arrive sur les modes alternatives. Et notamment sur les personnes qui souffrent du regard des autres par rapport à leurs tenues et qui accusent tout le monde d’être des “mauvaises langues” ou des “jaloux”.

Assumer son style, c’est savoir que les autres vont vous attribuer des caractéristiques / métiers / passions et ne pas avoir de problème avec ces attributions, qu’elles vous correspondent ou non, qu’elles soient positives ou négatives. Vous pouvez aussi percevoir positivement quelque chose qui sera négatif pour les autres.

Mais si vous souffrez du regard des autres, en fait ce n’est pas eux qui vous font souffrir, mais l’image que vous renvoyez. Le message qu’envoie votre look aux autres n’est pas celui que vous voudriez, et du coup vous en souffrez et n’oserez peut être plus le porter, de peur des questionnements et moqueries. Cela signifie donc que vous n’assumez pas le look que vous voudriez avoir.

“Il est habillé tout en noir, c’est un Gothique, il est sûrement dépressif, il faut se méfier il fait peur. Il adore Satan c’est sûr, c’était dans un reportage de Chéri69 dans l’émission C’est mon problème”

Prenons un autre exemple que je connais bien car comme le gothique, je suis passé par là : les modes “Kawaii” japonaises.

Très loin de notre culture, et très méconnues par la grande majorité des gens. (Breaking News : Tout le monde ne s’intéresse pas à la culture japonaise, même si tout le monde a déjà regardé un animé dans Club Dorothée)

Contrairement à notre monsieur en costume qu’on croise tous les jours et qui nous est familier, ou même le fameux Gothique, qui fait un peu peur mais qu’on peut croiser occasionnellement.

Des modes qui surprennent, qui choquent, ou qui font même peur, parce que l’inconnu fait peur et suscite des interrogations.

 

If you look at a man dressed like him in the street, you will think something like…

  • He probably works at a bank
  • He is rich
  • He is a business man
  • He works in an office
  • He is someone important
  • His life is successful
  • He is handsome
  • He is a good man
  • He is serious
  • He is mature (“a sir”)
  • He is a fraud and steals the money of his own business
  • He is a boss who exploits his workers
  • He is a seller
  • He must be British

Or anything else that you can think without knowing him just because he is wearing a suit.

How you will perceive him will depend of your state of mind, your education, your own life experiences, your social environment and the culture of your country.

For the man in a suit, the image that will be the most common is mostly related to business, being serious and important, and also an image of elegance. A man with taste, unlike those who have a neglected “I don’t care” look.

It’s a part of our culture, men in suits are considered handsome / good / serious. So if you want to send this message, you are going to wear a suit.

It is also very common to think that this man works in an office or a bank or is a boss, as they wear suits so it’s part of their image.

The suit can also send a negative message depending of your social environment. Workers being against bosses and stuff like that.

For those who wonder why I added “He must be British” to the list. It’s because I wanted to talk about the cultural image of an outfit.

If you picture an Englishman in your head. You will imagine a man wearing a suit and a bowler hat, isn’t it ?

It sounds like a stereotype, but go to London, there are entire streets full of men’s tailors shops.

When you look at someone, you will probably try to figure out what his job is, what he likes and so on. And clothes are usually great clues.

The man in a suit will generally give a positive, elegant and serious image.

Another simple example : If you see someone wearing shorts, sandals with socks and carries a back pack, all of this in front of the Eiffel Tower : This must be a tourist. It could even be a German tourist. I’m sure you will try to listen if he speaks German….

Like I said before, what you wear gives clues about who you are.

Now I guess it’s time to talk about Alternative fashions. Particularly alternative people who suffer of people’s opinion about their looks, and who always say that these people are jealous of them.

When you wear something different, be prepared because people are going to stare, make comments. You have to be aware that these people are going to assign you some characteristics / jobs / passions, and if you are really proud of your style, this should not affect you. You can even take this as compliments even if it’s not positive for others.

But if the other’s opinions make you suffer, it is not their problem, but the image you are giving to them.
The message your looks sends to them is not the one you would like to, and because of this you might not want to wear the clothes anymore, because you are afraid of being stared and laughed at. This means that you are not so sure about your alternative style.

“He’s wearing all black, he is a goth, so he must be depressed, you have to be careful and not hang out with him. For sure he worships Satan, because they said it in a talk show on TV.”

Let’s take another example, which I know very well because like goth, I have been into it : Japanese “Kawaii” fashions.

Japanese culture is very different from our culture, and is not very well known by most of the people. (Breaking News : It’s not because you watched one anime once when you were 6 in the 90s because it was trendy, that you’re an expert in Japanese culture)

Unlike our gentleman in a suit that we see dozens of them everyday in the street and who looks familiar, or even a Goth, because everyone has already seen goths in the street on a regular basis, Japanese fashions are not familiar to our european eyes.

People are scared of the unknown and it can lead to questions.

Si vous portez ce genre de tenue, on vous a sûrement déjà arrêtés en vous disant des choses comme

  • Est-ce que vous portez ça tous les jours ?
  • Est-ce que c’est du cosplay ?
  • De quel cosplay s’agit il ?
  • Jouez vous dans une pièce de théâtre ?
  • Pourquoi est-ce que vous vous habillez en manga ?
  • C’est un style manga ?
  • On dirait une petite fille.
  • Hello Kitty (ou autre personnage “kawaii) c’est pour les enfants
  • Vous voulez être une poupée vivante
  • C’est plus de ton âge ça.
  • Est-ce que c’est une secte ?
  • Est-ce que c’est sexuel ? (Ageplay)
  • C’est un costume ?
  • Vous êtes déguisée pour quelle occasion ?
  • C’est un enterrement de vie de jeune fille ?

On pensera sûrement aussi que vous avez 15 ans et on vous traitera de cette manière même si vous avez 30 ans.

Bien entendu à ce moment là vous allez commencer à expliquer qu’il s’agit de modes de rue Japonaises nées dans le quartier d’Harajuku et tout ça et qu’il ne s’agit pas d’un déguisement mais de vrais vêtements que vous portez au quotidien.

Sauf que…

Si les gens pensent toutes ces choses, c’est parce que c’est ce que votre look leur renvoie comme image. Une image valant 1000 mots, ils n’en auront que faire de vos explications et continuerons à vous juger.

Prenons l’exemple de l’imagerie “kawaii” japonaise : Bonbons, gâteaux, personnages style Hello Kitty, chatons, licornes, petites robes de princesse, coupes de vêtements enfantines, attitude “mignonne”.

Dans notre culture occidentale, cette imagerie est associée aux jeunes enfants, donc une personne de la vingtaine qui porte sur elle ces motifs et couleurs surprendra. Les gens extérieurs qui n’y connaissent rien poseront des questions, et penseront tout de suite à un déguisement.

Et il n’y aura pas de “Mais au Japon…” qui tienne, puisque nous ne sommes pas au Japon.

 

If you are wearing this kind of outfit, you probably have been stopped in the street and asked questions such as :

  • Do you wear this on a daily basis ?
  • Is it cosplay ?
  • Which character are you cosplaying ?
  • Are you in a play ?
  • Do you dress like manga ?
  • Is this a manga style ?
  • You look like a child.
  • Hello Kitty (or any other Kawaii character) is for children
  • Are you one of these living dolls we see on TV ?
  • This is not your age.
  • Are you in a cult ?
  • Is it sexual ? (Ageplay)
  • Is it a costume ?
  • Why are you wearing a costume ? For which occasion ?
  • Is it a bachelorette party ?

People will also think that you are 15 even if you are 30 and will treat you like a 15 year old.

Of course you will start to explain that this is not a costume, that it’s born in the streets of Japan and particularly in the Harajuku district in Tokyo and that you are wearing these clothes on a daily basis.

BUT…

If people think all of this, it’s because it’s the image your outfit sends them. They will not care about your explanations and will still judge you.

For example the Japanese “kawaii” stuff : Candy, cakes, characters like Hello Kitty, kittens, unicorns, princess-like dresses, child-like clothing, “cute” behavior.

In our western culture, these images are associated to children. So someone in their 20s wearing items with this kind of images and colors will be surprising. People who don’t know japanese culture will ask questions and will directly think that it’s a costume and that it’s “hopefully” just for fun and not real clothing.

And they will not care if you say “But in Japan….” because we are not in Japan.

 

Notre culture est différente, et donc notre perception d’une même imagerie peut être radicalement différente.

(D’ailleurs même au Japon, n’allez pas imaginer que tout le monde est Kawaii et encore moins au quotidien, mais ça c’est un autre débat.)

A propos de Japon, l’image “Manga et cosplay” qui vous agace tant… Encore une fois les gens font un rapprochement avec les mangas, car les mangas sont très populaires dans notre pays. Tout le monde a donc déjà vu un manga, et le look des personnages n’est pas sans rappeler les modes Kawaii. Vous donnerez donc l’image de quelqu’un qui aime les mangas et qui souhaite ressembler à un personnage de manga.

La personne qui vous mettra dans le panier “manga”, ce sera tout simplement parce qu’elle ne connait que ça, et donc elle fera un rapprochement avec une chose qui lui est connue. Vous ne pouvez pas lui en vouloir pour ça.

C’est exactement pareil avec tout ce qui touche au monde de l’enfance. Vous serez considérée comme “une femme-enfant” ou quelqu’un qui ne veut pas grandir et qui fuit le monde des adultes en se réfugiant dans celui de l’enfance.

Au mieux la personne croira qu’il s’agit d’un déguisement pour une occasion spéciale.

Dès que vous porterez quelque chose qui n’est pas familier à la majorité des gens, il y aura des remarques. Même si la plupart ne diront rien et ne feront pas attention à vous, certains ne peuvent pas s’empêcher de poser des questions, même par simple curiosité.

Petit conseil : il ne faut pas tout prendre pour une moquerie ou une agression, sinon vous entretiendrez juste une mauvaise image qui s’ajoutera à la liste des “préjugés” sur votre look.

Et même quand les vêtements sont familiers aux gens, comme par exemple les vêtements vintage, vous aurez toujours quelqu’un qui vous demandera “Pourquoi est-ce que vous êtes habillée comme ma grand-mère ?” ou “Ma grand-mère a la même robe”. Ou encore “On dirait un pépé” pour les hommes.

 

Our culture is different, this is the reason why our perception of a same image can be very different.

(By the way, even in Japan, don’t imagine that everyone is wearing Kawaii stuff)

Talking about Japan, the “Manga and Cosplay” image that makes you so mad…

Once again, Manga and anime are very popular in our country (Particularly France, who is the second biggest manga consumer after Japan), so everyone has seen a manga / anime at least once. And you cannot say that manga characters wear outfits that are very close to your beloved japanese street fashions. So the image you send is : A person who likes manga and who would like to look like a manga character.

People who know only manga and nothing else of the Japanese culture, will put you in the “manga” basket. It’s normal because people need to associate things they see with things they know. You cannot blame them for that.

It is exactly the same with all the child-like imagery. You will be considered like a “child-woman” or someone who does not want to grow up and want to escape reality and adult life.

At the very best, people will just think that you are wearing a costume for a special occasion.

If you choose to wear something that is not familiar to most of the people, you will have questions and remarks. Even if most of the people won’t even look at you, some others will feel the urge of asking you questions, even if they are just curious.

Important advice : Don’t take everything badly and don’t say people are constantly harassing or assaulting you. If you do this, you will just nurture the bad image of alternative people and people will continue to say that you’re rude.

Also even when you are wearing clothes that are familiar to people, like for example vintage clothes, you will always have people asking “Why do you dress like my grandma ?” or “My grandma had the same dress”, or for men “You look like a grandpa”.

Le truc c’est qu’on a l’image de personnes âgées de grands parents, mais il ne faut pas oublier que pépé et mémé étaient jeunes.

Dans tous les cas, votre apparence sera jugée, et ça, même avec le combo “Jeans-t-shirt”… Certains jugeront votre statut social selon les marques de vos vêtements, et d’autres diront que vous  les portez car vous n’avez aucune personnalité, ou encore que vous êtes une victime de la mode.

D’où l’intérêt de porter une attention toute particulière à son look en ayant conscience de l’image qu’il peut renvoyer.

 

The thing is that the image of the grandparents is that they are old. But never forget that grandpa and grandma used to be young.

Whatever you are wearing, you will be judged. Even if you wear jeans and t shirts. Some people will judge your social status depending of which brands you wear, and others will say that you don’t have a personnality or that you are a fashion victim.

This is why it is important to take care of your appearence, but don’t forget to be concious of the image you send to the world.

One reply on “L’habit fait le moine : Le message social du vêtement

  • Cari

    Et si on éduquait simplement des gens avec des faits ou à réfléchir? On m’a appris que le type en costard, ça pouvait être seulement quelqu’un habillé en costard ou une personne allant à un entretient d’embauche, un mariage… ou qu’un gars en salopette de travail ça pouvait être un patron qui fait des travaux, … que ce ne sont que des vêtements.

    Pour ce qui est des style alternatif , je ne juge pas les gens en mode “jeans t shirt sans personnalité” car pour moi ce ne sont que des vêtements (et que je suis souvent avec ce combo mais en noir parce que plus pratique pour le taf) et que chacun est libre de porter ce qu’il souhaite tant qu’il se sent bien dans ce qu’il porte.

    Il faudrait déjà apprendre aux gens à être ouvert d’esprit, à juger moins (pour quoi faire d’ailleurs? ça ne rends pas la vie meilleure.) et à s’occuper des leurs fesses avant de s’occuper de celles des autres.

    C’est certains, je sais que des gens me juge à cause de mes habits mais pour ma part, je m’en fiche complètement. Si tu juge un livre d’après sa couverture, tu risque de passer à coté d’histoires palpitantes.

    Sinon ton article st bien tourné et fait réfléchir de bien des manières. Belle semaine à toi.

    Répondre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.