Ces vêtements trop chers pour ce qu’ils sont

Salut tout le monde !

Bon tout d’abord petite parenthèse parce que je n’ai pas écrit d’article sur mon blog depuis longtemps. Comme vous l’avez sans doute lu dans ma rétrospective l’année 2018, avec mon mari nous avons acheté une maison, et pour avoir la déco rétro de nos rêves ainsi que la construction de notre atelier dédié à nos créations en bois et autres, nous y avons apporté quelques modifications. Du coup à cause des travaux je n’ai absolument pas trouvé le temps d’écrire. Mais ça y est maintenant c’est bien avancé, et je peux enfin reprendre l’écriture de mes articles ! Refaire bientôt des photos aussi, parce que tout ça m’a beaucoup manqué. (*^▽^)/

Dans cet article je vais parler de mode et surtout de vécu.

Un sujet auquel je ne suis pas la seule à être confrontée.
Je suis persuadée que vous aussi, vous avez tous et toutes un jour dit en regardant un vêtement “C’est vraiment trop cher pour ce que c’est.”

 

Hello everyone !

Fist of all, you have noticed that I did not wrote blog posts since a while. As I said in my 2018 retrospective, my husband and I bought a house at the end of 2018, and we had some work to do to achieve our dream retro interior and also the construction of our workshop. So this explains why I had no time to write blogs during the last months. But now I can start to write again, and also I’ll make new photos because I missed it !  (*^▽^)/

So this post will be about fashion, and also my own experience.

I guess everyone at least once put a piece of clothing back on the rack because it was too expensive for what it was.

I mean, really, yo, that’s $50 for a t-shirt !

Méfiez vous de ces modes (alternatives ou non) qui vous ruinent !

Vous allez me voir venir de loin, mais en ce qui concerne mon vécu, je vise particulièrement la mode Gothic Lolita, qui va me servir d’exemple ici.
Mais bon on pourrait le faire avec à peu près n’importe quel style, que ce soit des modes alternatives ou tout simplement la mode mainstream, puisque le marketing est présent partout de toute manière.
Parce que oui, j’ai acheté pendant quasiment 9 ans, beaucoup de vêtements chers qui ne valaient pas du tout leur prix, victime d’un marketing très bien ficelé.

C’est d’ailleurs l’une des raisons principales qui m’a poussée à quitter définitivement cette mode (même si la première des raisons est que je me suis lassée de cette esthétique, mais ça c’est une autre histoire).

Bienvenue dans le monde de la surenchère avec un marketing en béton.

Je m’explique.

D’abord on craque pour ce nouveau style vestimentaire qu’on vient de découvrir et on rêve de le porter.
Et ensuite il s’avère que cette robe que l’on trouve magnifique est très chère. Mais le magazine ou site internet vous vend du rêve. Il vous dit qu’avec cette robe vous serez une véritable princesse.
Donc qu’est-ce que vous faites ? Vous achetez cette robe à 300 €. C’est vrai après tout, on vous l’a vendue comme étant une robe de luxe, de grande qualité, donc son prix doit être forcément justifié. Et puis vous “en rêvez”, même si vous n’en avez pas forcément les moyens.

 

Be careful of these fashions (alternative or mainstream) that drain your wallet !

You see me coming. When I talk about my own experience, the best example I have is Gothic Lolita fashion. So I will use this as an example in this post, but you could say the same with any alternative style or fashionable mainstream items. Strong marketing is present in any style.

So yes, I have bought overpriced clothes during almost 9 years. And I’m not proud of it, at all ! I was just one more victim of strong and well made marketing.

The overpricing was one of the reasons why I decided to quit this fashion (even if the main reason is that I got tired of this fashion, but this is another story).

Welcome to the world of overpricing and dreamy advertising.

Let me explain this.

First you fall in love with this new fashion style you just discovered, and then you dream about wearing it.
Then it’s time to buy your first dress, and you realize that it is very expensive. But the magazine or website you saw it on, said that with this dress you will be a real life princess.
So what do you do ? You buy this €300 dress. After all, the magazine said that it was a lurxury item, so it’s normal that it’s expensive, and it is your “dream dress” anyway. Even if you can’t afford it in the first place.

Puis vous devenez accro.
Ce marketing dont vous ne vous rendez même pas compte vous fera acheter de plus en plus de robes, de plus en plus souvent.

Il y a un événement ? Il vous faut une nouvelle robe ! Toujours à 300 €, puisque c’est une mode de luxe.
Et un manteau. Et des chaussures. Et des accessoires bien sûr. Le tout à des tarifs totalement déraisonnables. Mais c’est normal, c’est du luxe.

Vous dépensez des sommes astronomiques dans des robes que vous ne portez pas souvent au final. Voir qu’une seule fois. Ou même pas du tout ! Parce que vous avez craqué pour une robe qui au final ne vous plait pas ou ne vous va pas. Vous ne savez même pas pourquoi vous l’avez achetée d’ailleurs. Peut être parce qu’elle était à la mode et qu’il fallait à tout prix la posséder : le marqueur social.

C’est ce qui m’est arrivé.

J’ai été omnubilée par le marketing, ces vêtements qu’on me vendait comme “de luxe”, et qui donc me faisaient penser que leur prix très élevé était justifié. Comme je me suis trompée ! Je m’en veux même encore aujourd’hui quand j’y pense, comment j’ai fait pour ne pas m’en rendre compte plus rapidement ! Car bien entendu à ce moment là on ne réfléchit pas, on achète les yeux fermés, surtout quand toutes vos copines font de même.

Et à ce moment là il existe un danger : Si vous n’avez pas un gros salaire et que vous avez des tendances à l’achat compulsif, vous pouvez vous retrouver dans une situation financière délicate.

Personnellement j’ai toujours été très raisonnable et à la recherche des bons plans (achat d’occasion notamment), mais j’ai pu voir des personnes qui se mettaient chaque mois dans le rouge et sacrifiaient leur budget nourriture et loyer pour nourrir leur passion (ou plutôt obsession) du shopping.

 

Then you get addicted.
Marketers will make you buy more and more dresses and you won’t even notice.

An event ? You will absolutely need a new dress ! Always 300€ because it is normal, it is a luxury fashion.

Also you will need a coat, and shoes. And of course, tons of overpriced accessories. But everything is normal, as it’s a luxury fashion.

You spend a lot of money for dresses you wear once a month. Or just once. Or even not at all because you wanted this dress but when you recieved it, you end up not liking it or it doesn’t fit. Sometimes you don’t even know why you bought it. It’s just that it was the latest release of your favorite brand and you just had to buy it for no reason. This dress is a marker of your social value. You want to be integrated in your group.

All of this happened to me.

I have been blinded by advertising, all these clothes sold to me as luxury items, and therefore I thought that their price was right. I was so wrong ! I even still blame myself for not having been able to notice this scam earlier.

I was blindly buying, because all my friends did the same. When I think about that I feel so stupid.

At this moment there is a danger : If you don’t have a lot of money and that you tend to make compulsive purchases,  this can lead to financial problems.

I have always been a very reasonable person and I always looked for bargains and second hand sites (I can thank myself for that !), but I have seen a lot of people in the Lolita fashion community who had negative bank accounts every months, spending their food money on dresses.

Etre accro aux vêtements peut avoir des conséquences non négligeables… Et tout ça pour quoi ? Avoir un énorme tas de fringues ?

C’est en commençant sérieusement à m’intéresser aux tissus et aux constructions de vêtements que j’ai fini par ouvrir les yeux.

Merci notamment à mon intérêt pour le vintage.

Mes robes à 300 € que je croyais faites dans des “matières nobles”, faites en…. 100 % polyester ! Vu qu’on ne lit pas souvent les étiquettes hein….

Oui oui, des robes de princesse, en plastique !

Un tissu bon marché et qui fait transpirer, très loin d’être la soie que vous imaginiez peut être… D’ailleurs justement vous vous demandiez pourquoi vous transpiriez directement à la moindre chaleur. Vous avez votre réponse. Puisque tout ce que vous avez sur vous n’est que du plastique.

Cette robe ne vaut donc clairement pas 300 €. Et encore moins lorsqu’elle est fabriquée dans des usines à bas coût pour maximiser les marges. Regardez encore une fois l’étiquette, Made in China !

Idem pour vos chaussures en cuir synthétique (encore du plastique, le plastique, c’est fantastique ! Ou pas.) que vous avez sans doute payées non loin de 200 €. Elles aussi fabriquées dans des usines à bas coût. Encore made in China.

A ce moment là on se sent clairement arnaquée. On a honte de s’être faite avoir à ce point par le marketing.

 

Being addicted to shopping and clothes can have dramatic consequences. And for what ? Just having an overfilled closet of clothes you never use ?

It is when I got seriously interested in fabrics and clothing construction that I finally opened my eyes.

I can say thank you to my interest in vintage.

My 300€ dresses I thought were made in “noble fabrics” were nothing more than 100 % polyester. When you don’t read tags….

Luxury princess dresses, made of plastic.

Ever wondered why you were sweating like a pig ? Plastic isn’t exactly the silk you thought it was… Not surprising…

This dress is definitely not worth 300 €. Cheap fabric, but also cheap labor to make them. Again look at the tag, your clothes are made in poor countries with miserable salary rates.

Same for your synthetic leather shoes (plastic again, plastic is -not- fantastic), you know, the ones you paid 200€ for. These are also made in low pay factories in Asia.

Don’t you feel scammed ? Don’t you feel stupid for falling into this marketing trap ?

Vous paierez également très cher l’étiquette de cette robe.

Prenez la même robe, de même qualité, mais sans la marque, elle coûtera moins du tiers du prix. Et certaines usines chinoises ne se privent pas pour vendre ces produits “off-brand” qui sont identiques en tout point à la marque à ceci près que l’étiquette n’est pas dessus.
Ceci est particulièrement vrai pour les jupons de Pin Up avec les marques du type Banned, Hellbunny ou Collectif Vintage. Le même modèle de jupon pour les 3 marques trouvable en off-brand pour une fraction du prix.
Ajoutez-y la marque représentée par le visage de l’idole de la communauté, et voilà, vous pouvez tripler le prix. Il n’y a pas à s’inquiéter, les fans achèteront quand même.

Vous avez envie d’être vue, d’être appréciée pour votre style, alors il vous faut cette robe, ces chaussures, ces accessoires, absolument de cette marque, pour être légitime face à votre communauté, et on vous le fait bien ressentir. C’est le facteur social, encore lui. Donc vous achetez, pour être la personne que vous voulez montrer à vos semblables.

Vous vous êtes habituée à payer très cher vos vêtements sans vous en rendre compte. Et si quelqu’un osait vous dire “Mais tu trouves pas que c’est trop cher pour ce que c’est ?”, vous aviez directement la parade : “Mais c’est du haut de gamme !”, puisque c’est ce qu’on vous a rabâché dès le début.

Et vous voilà dans votre tenue 100 % plastique à 700 € ou plus fabriquée dans une usine misérable. Les marketeurs auront gagné.

Ils ne vous vendent pas juste une robe, il vous vendent le rêve qui va avec. Avec votre robe vous achetez aussi l’illusion d’être une princesse, ou une star ou je ne sais pas quoi, mais quelqu’un d’important en tout cas.

Réfléchissez une seconde et vous vous en rendrez compte.

Ne vous faites pas avoir. Si vous êtes tentée par un vêtement cher, regardez sa provenance, sa fabrication, sa construction et la composition de son tissu.
Demandez vous s’il vaut vraiment son prix, ou si vous ne payez que le nom qui est dessus.

Et bien sûr maintenant la grande question : Que faire si on a vraiment envie d’acheter un de ces vêtements, que l’on trouve clairement trop cher, mais dont on adore le design par exemple ?

Réponse très simple : Essayez de l’acheter d’occasion. S’il s’agit d’un vêtement de marque populaire (c’est probablement le cas) vous en trouverez facilement à des prix très raisonnables sur des sites comme Vinted, ou sur des groupes Facebook dédiés à votre mode alternative préférée.

Je pense qu’on a tous été un jour victimes de l’overpricing. On se fait avoir par le marketing et on achète sans regarder si cela en vaut vraiment la peine. Juste parce que c’est à la mode et qu’on imagine qu’on sera plus appréciée ou mieux considérée si on possède tel ou tel vêtement de marque.

Bien entendu il y a des exceptions, il y a des choses qui sont un peu plus chères et qui le sont pour de bonnes raisons. J’en parlerai dans un prochain article.
Mais les choses qui sont chères juste pour être chères, réfléchissez à deux fois, vous risquerez de le regretter au moment où vous vous rendrez compte que la qualité du produit ne suit pas.

Par contre, méfiez vous également de la spirale infernale du “pas cher”, tous ces vêtements distribués par ces grandes enseignes très à la mode (Zara, Primark, H&M pour ne citer que les 3 plus grands), de piètre qualité, jetables à 3€ fabriqués par dizaines de milliers dans des conditions inhumaines.
Dans un prochain article, nous verrons pourquoi “parce que c’est pas cher” n’est pas un bon argument pour effectuer un achat.

 

You will also pay a lot for the name that’s written on the dress.

Take the same dress, of same quality, but without a brand name, it will be way cheaper. By the way there are many chinese factories who don’t hesitate to sell off-brand items that are identical to the brand ones, except that the tag does say something else or has ho tag at all.

Just look at retro petticoats. You find the same ones from brands such as Banned, Hellbunny or Collectif, and you can also find the off brand version for a fraction of the price.

Add a brand and the face of the community’s idol, you can increase the price to crazy amounts. No worries, fans always buy.

If you want to be seen, and liked for your style, so you have to have this dress, these shoes, all the accessories from that brand, and if you don’t, you suck and your community will not appreciate you. Again, it’s the social marker. So you buy because you want to show to your community that you are valuable.

You got used to pay a lot for your clothes without even noticing. And if someone tried to say “Don’t you think what you buy is overpriced ?” you always said “”But it’s normal, it’s luxury quality !” because this is what the marketers made you believe.

And there you are in your plastic outfit you spent 700€ or more to get. Made in a miserable factory in horrible conditions. Marketers have won.

They don’t sell just a dress, they also sell the dreams that go with it. With your dress, you will believe that you are a princess, or a movie star or I don’t know what the marketers will try to make you believe, but someone important for sure.

Just think about this for a second.

Don’t let businesses trick you. If you’re tempted by an expensive item, take a closer look to where it has been made, how it is made, and the composition of the fabric.
Ask yourself if it is really worth the price, or if you just pay for a name on a tag.

Now a big question : What if you really want that item, even if you think that it is too expensive, but you really love the design ?

Easy : Try to get it on the second hand market. If it is a trendy piece of a popular brand, you will find it very easily at low prices on sites such as Vinted, or for alternative fashions, on Facebook groups.

I think that most of the people have been victims of overpricing at least once. You get fooled by marketing and buy without paying attention. Just because one item is trendy doesn’t mean you really have to possess it. You won’t be cooler or more appreciated if you own it than if you don’t.

Of course there are exceptions. There are some items that are a bit more pricey but for good reasons. I will talk about this in a future post.

But if it is an item that is expensive just to be expensive, just think a bit before buying, because you might regret ir very quickly once you will be disappointed with the quality.

Also, be careful of the cheap clothes industry too. You know, these famous big stores that are super popular (Zara, Primark, H&M and others….)

Poor quality throw-away low priced items, mass made in terrible working conditions for people who make them.

In another post, we will see why “because it was cheap” is not a good reason to buy something.

One reply on “Ces vêtements trop chers pour ce qu’ils sont

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.